La prise en charge en maison de retraite

Guide des maisons de retraite
La prise en charge médicale Ce type de prise en charge est en général la principale demande des proches lors de l'entrée en maison de retraite. Puisque souvent le choix de l'entrée en institution s'effectue en dernier recours, quand le maintien à domicile devient impossible, la prise en charge de la dépendance est primordiale. Selon le degré de perte d'autonomie de la personne âgée et ses problèmes de santé (physiques ou psychologiques), le choix d'un EHPAD[1] adapté permet une prise en charge médicale professionnelle et encadrée : équipe soignante dirigée par un médecin coordonnateur, infirmière référente, aides soignantes, psychologues... La prise en charge au quotidien L'ensemble du personnel de la maison de retraite, formé aux besoins gérontologiques des personnes âgées, est compétent pour assurer le respect des prescriptions médicales, la continuité des soins, l'hygiène, la prise des repas, l'accompagnement au quotidien de chacun des résidents. Dans une maison de retraite, c'est le bien-être global des résidents qui est pris en charge : prévention des troubles mentaux (grâce à des animations adaptées) et des défaillances physiques (dispositifs de sécurité anti-chutes...), soulagement de la douleur, lutte contre l'isolement, gestion de l'incontinence,... La prise en charge spécifique Aujourd'hui, de plus en plus d'établissements bénéficient d'unités spécifiques dédiées aux malades d'Alzheimer et aux personnes souffrant de troubles apparentés, dont la prise en charge est particulière. Les maisons de retraite disposent aussi d'accueil de jour et de formules d'hébergement temporaire pour soulager les aidants familiaux dans leur difficile tâche d'accompagnement au quotidien.  

Laissez un commentaire